Notre Eglise
Présentation
Notre vision
Les responsables
Historique
Les évangéliques
Les Assemblées de Dieu
Dossier de presse
Les événements
Nos Activités
Vecteur Vie (Jeunes)
Activités sociales
Soutien
Merci de nous soutenir pour le développement du site et la diffusion des vidéos sur internet.
 
Accueil arrow Prédications arrow Edification arrow La relation d'aide et la guérison intérieure
La relation d'aide et la guérison intérieure

Introduction

Nombreux sont ceux qui font partie des blessés de la vie. Certaines circonstances malheureuses, des expériences douloureuses, une enfance difficile... ont contribué à occasionner des blessures plus ou moins profondes qui troublent l’existence de celui qui en est la victime. Alors la vie devient insupportable et sans guérison intérieure, la souffrance est permanente jusqu’à conduire la personne à la dépression, à faire souffrir son entourage et même à des actes irréparables.

La Bible nous présente Jésus comme celui quveut répondre à nos besoins intérieurs et nous communiquer une totale guérison.

Ce qu’il est important de comprendre :

- il nous faut demander d'être aidé

Certains trouvent humiliant de demander de l’aide.

Ils ont eu besoin d’aide. Tout comme eux nous avons aussi besoin d’aide.

 

- Jésus le grand médecin

On oublie souvent de réaliser que Jésus est venu non seulement comme le Sauveur, celui qui guérit les corps malades ou qui apporte une solution aux divers problèmes que nous rencontrons, Il est aussi celui qui apporte la guérison des coeurs en souffrance ou qui ont subit des traumatismes indélébiles.

 

- S'aider les uns les autres

Il faut trouver dans notre entourage des personnes à qui nous pouvons confesser nos douleurs et nos souffrances. Des personnes qui vont prier avec nous et pour nous. Attention de bien choisir les personnes qui doivent être de vrais amis.

- Appeler

Revenons à la situation des fils des prophètes, celui qui a perdu le fer :

Sûrement qu’il y avait quelques signes qui annonçaient que le fer allait se détacher du manche. Mais il n’a pas voulu prendre garde à cela. Il y a toujours des signes qui annoncent qu’un de ces jours il y aura de la casse.

Casse au niveau  : de notre système nerveux, physique, avec notre conjoint, nos enfants, nos amis, notre entourage...

Dans le meilleur des cas on peut dire que c’est un accident, dans le pire des cas on peut dire qu’il s’agit de négligence. Dans tous les cas il faut intervenir pour secourir sans porter de jugements accusateurs.

Le fer se détache du manche :
Plus vite on agit et moins les dégâts seront importants. Plus vite on agit et moins il nous faudra du temps pour réparer les dégâts.
Voulons-nous limiter les dégâts dans notre vie, voulons-nous une solution durable à nos problèmes.
Le Seigneur a doté ses serviteurs de capacités pour prendre soin des brebis.

Il agit honnêtement :
Il reconnaît qu’il ne peut pas continuer son ouvrage sans le fer. Il ne fait pas semblant de travailler. Il ne camoufle pas son problème. Il faut un appel pour recevoir de l’aide. Il aurait pu essayé par lui-même de retrouver le fer. Mais il est conscient de ses limites et s’appuie sur les capacités des autres.

- Se laisser faire

L’homme de Dieu apporte sa solution.
Le bois : C’est venir à la croix ensemble, être accompagné, aidé. Nous aurons plus de force à deux que tout seul
Tous nos problèmes prennent leur source dans le péché et trouve leur solution à la croix.

La prière, la communion fraternelle sont le moyen de voir la puissance de Dieu agir. Dieu nous redonne ce que nous avons perdu :
Dieu veut nous redonner ce que nous avons perdu ou tout simplement ce qui nous a été volé.

Conclusion

Ce qui est le plus important c’est de régler dans un premier temps notre état de péché et réaliser qu’en Jésus nous avons un plein pardon.
On estime :
- 1 personne sur 3 est passé, ou passe, ou passera par la dépression
- 1 couple sur 2 a des problèmes de communication.

 

2 Rois 6 1à7 : « Les fils des prophètes dirent à Elisée : Voici, le lieu où nous sommes assis devant toi est trop étroit pour nous.
2 Allons jusqu’au Jourdain ; nous prendrons là chacun une poutre, et nous nous y ferons un lieu d’habitation. Elisée répondit : Allez.
3 Et l’un d’eux dit : Consens à venir avec tes serviteurs. Il répondit : J’irai.
4 Il partit donc avec eux. Arrivés au Jourdain, ils coupèrent du bois.
5 Et comme l’un d’eux abattait une poutre, le fer tomba dans l’eau. Il s’écria : Ah ! mon seigneur, il était emprunté !
6 L’homme de Dieu dit : Où est-il tombé ? Et il lui montra la place. Alors Elisée coupa un morceau de bois, le jeta à la même place, et fit surnager le fer.
7 Puis il dit : Enlève-le ! Et il avança la main, et le prit. »

Matthieu 12:20 : « Il ne brisera point le roseau cassé, Et il n’éteindra point le lumignon qui fume, Jusqu’à ce qu’il ait fait triompher la justice.»

 

à Paul :
Actes 28:15 :
« De Rome vinrent à notre rencontre, jusqu’au Forum d’Appius et aux Trois-Tavernes, les frères qui avaient entendu parler de nous. Paul, en les voyant, rendit grâces à Dieu, et prit courage. »

à Jésus :
Matthieu 26:36à38 :
« Là-dessus, Jésus alla avec eux dans un lieu appelé Gethsémané, et il dit aux disciples: Asseyez-vous ici, pendant que je m’éloignerai pour prier. Il prit avec lui Pierre et les deux fils de Zébédée, et il commença à éprouver de la tristesse et des angoisses. Il leur dit alors: Mon âme est triste jusqu’à la mort; restez ici, et veillez avec moi. »

 

Matthieu 9:9à13 : « De là étant allé plus loin, Jésus vit un homme assis au lieu des péages et qui s’appelait Matthieu. Il lui dit: Suis-moi. Cet homme se leva, et le suivit. Comme Jésus était à table dans la maison, voici, beaucoup de publicains et de gens de mauvaise vie vinrent se mettre à table avec lui et avec ses disciples. Les pharisiens virent cela, et ils dirent à ses disciples: Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les gens de mauvaise vie? Jésus les ayant entendu leur dit: Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades. Allez, et apprenez ce que signifie: Je prends plaisir à la miséricorde, et non aux sacrifices. Car je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. »

Luc 4:18à19 : « L’Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé Pour proclamer aux captifs la délivrance, Et aux aveugles le recouvrement de la vue, Pour renvoyer libres les opprimés, Pour publier une année de grâce du Seigneur. »


Galates 6:2 FC : « Aidez-vous les uns les autres à porter vos fardeaux: vous obéirez ainsi à la loi du Christ. »

Galates 6:2 PV : « Aidez-vous mutuellement à porter vos fardeaux. Supportez les fautes et les faiblesses des autres. De cette manière, vous accomplirez la loi du Christ. (N’a-t-il pas lui-même porté nos fautes et nos faiblesses à la croix?) »







Ezéchiel 34:2à4 : « Fils de l’homme, prophétise contre les bergers d’Israël! Prophétise, et dis-leur, aux bergers: Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel: Malheur aux bergers d’Israël, qui se paissaient eux-mêmes! Les bergers ne devaient-ils pas paître le troupeau? Vous avez mangé la graisse, vous vous êtes vêtus avec la laine, vous avez tué ce qui était gras, vous n’avez point fait paître les brebis. Vous n’avez pas fortifié celle qui était faible, guéri celle qui était malade, pansé celle qui était blessée; vous n’avez pas ramené celle qui s’égarait, cherché celle qui était perdue; mais vous les avez dominées avec violence et avec dureté. »




Jacques 5:14 : « Quelqu’un parmi vous est-il malade? Qu’il appelle les anciens de l’Eglise, et que les anciens prient pour lui, en l’oignant d’huile au nom du Seigneur ; la prière de la foi sauvera le malade, et le Seigneur le relèvera; et s’il a commis des péchés, il lui sera pardonné.... »


Psaumes 41:5 : « Je dis: Eternel, aie pitié de moi! Guéris mon âme! car j’ai péché contre toi. »

 

Matthieu 18:18à20 : « Je vous le dis en vérité, tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel. Je vous dis encore que, si deux d’entre vous s’accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux. Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d’eux. »


Esaïe 1:5 : « Quels châtiments nouveaux vous infliger, Quand vous multipliez vos révoltes? La tête entière est malade, et tout le cœur est souffrant. De la plante du pied jusqu’à la tête, rien n’est en bon état: Ce ne sont que blessures, contusions et plaies vives, Qui n’ont été ni pansées, ni bandées, Ni adoucies par l’huile. »

Commentaires
Ajouter un nouveauRechercher
saidi kaci - demande d'aide   | 41.221.18.xxx | 01/08/2008 19:10
Monsieur

Que la grâce et la paix vous soient multipliées par la connaissance de Dieu et de Jésus-Christ notre seigneur et sauveur. Amen
C'est avec un espoir et un amour fraternel en Jésus-Christ que je m'adresse à vous avec cette lettre dans l'espoir d'attirer votre amour et générosité pour me sortir de ce gouffre dans le quel je me trouve.
Je suis un père de famille chrétienne de sept personnes, j?ai une petite fille de neuf ans qui soufre d?un problème cardiaque qui nécessite une intervention chirurgicale à c?ur Ouvert et des radios très chère chez nous ( I R M ),
je porte à votre connaissance que chez nous tout les frères vivent dans la même couche sociale et que je ne pourrait jamais demander de l'aide à quelqu'un qui a besoin d'aide, c?est pour cela que je vous Lance un SOS pour m?aider à faire face cette situation.
Si je me suis adresse à vous c?est après de longues prières et le seigneur m?a orie...
Ecrire un commentaire
Nom:
Website:
Titre:
 
 
Security Image
Saisissez le code que vous voyez.

Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved.

 
< Précédent   Suivant >
©Eglise Source de Vie -Février 2008