Notre Eglise
Présentation
Notre vision
Les responsables
Historique
Les évangéliques
Les Assemblées de Dieu
Dossier de presse
Les événements
Nos Activités
Vecteur Vie (Jeunes)
Activités sociales
Soutien
Merci de nous soutenir pour le développement du site et la diffusion des vidéos sur internet.
 
Accueil arrow Prédications arrow Edification arrow La vision d'Ezechiel
           
   vision « quElle vision pour notre Église »
La vision d'Ezechiel
    Alain AGHEDU
          
Alain AGHEDU


Ezéchiel 37:1 à 14 : «  La main de l’Eternel fut sur moi, et l’Eternel me transporta par son Esprit, et me déposa dans le milieu d’une vallée remplie d’ossements.
2  Il me fit passer auprès d’eux, tout autour ; et voici, ils étaient fort nombreux, à la surface de la vallée, et ils étaient complètement secs.
3  Il me dit : Fils de l’homme, ces os pourront–ils revivre ? Je répondis : Seigneur Eternel, tu le sais.
4  Il me dit : Prophétise sur ces os, et dis–leur : Ossements desséchés, écoutez la parole de l’Eternel !
5  Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel, à ces os : Voici, je vais faire entrer en vous un esprit, et vous vivrez ;
6  je vous donnerai des nerfs, je ferai croître sur vous de la chair, je vous couvrirai de peau, je mettrai en vous un esprit, et vous vivrez. Et vous saurez que je suis l’Eternel.
7  Je prophétisai, selon l’ordre que j’avais reçu. Et comme je prophétisais, il y eut un bruit, et voici, il se fit un mouvement, et les os s’approchèrent les uns des autres.
8  Je regardai, et voici, il leur vint des nerfs, la chair crût, et la peau les couvrit par–dessus ; mais il n’y avait point en eux d’esprit.
9  Il me dit : Prophétise, et parle à l’esprit ! Prophétise, fils de l’homme, et dis à l’esprit : Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Esprit, viens des quatre vents, souffle sur ces morts, et qu’ils revivent !
10  Je prophétisai, selon l’ordre qu’il m’avait donné. Et l’esprit entra en eux, et ils reprirent vie, et ils se tinrent sur leurs pieds, c’était une armée nombreuse, très nombreuse.
11  Il me dit : Fils de l’homme, ces os, c’est toute la maison d’Israël. Voici, ils disent : Nos os sont desséchés, notre espérance est détruite, nous sommes perdus !
12  Prophétise donc, et dis–leur : Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Voici, j’ouvrirai vos sépulcres, je vous ferai sortir de vos sépulcres, ô mon peuple, et je vous ramènerai dans le pays d’Israël.
13  Et vous saurez que je suis l’Eternel, lorsque j’ouvrirai vos sépulcres, et que je vous ferai sortir de vos sépulcres, ô mon peuple !
14  Je mettrai mon Esprit en vous, et vous vivrez ; je vous rétablirai dans votre pays, et vous saurez que moi, l’Eternel, j’ai parlé et agi, dit l’Eternel. »
 


Ce que nous voyons nous influence.

Ezéchiel voit une vallée d’ossement, cela fait penser :

  • un champ de bataille qui témoigne d’une grande défaite,
  • une triste histoire appartenant au passé,
  • une impuissance face aux divers besoins,
  • aux limitations

Faisons attention à :

- Ce qui entre en nous :Par le regard, par nos oreilles, par nos bouches, peut entrer ce qui apporte la mort.
2 Rois 4/40 :
« Et on en versa à ces gens pour manger; mais sitôt qu'ils eurent mangé de ce potage, ils s'écrièrent: Homme de Dieu, la mort est dans ce pot! Et ils n'en purent manger. »
 
- Ce qui sort de nous :Par nos paroles et nos actions, nous pouvons laisser apparaître ce qu’il y a à l’intérieur de nous. Veillons sur nos paroles, nos propos. 
 
Luc 6:45 : 
« L’homme bon tire de bonnes choses du bon trésor de son cœur, et le méchant tire de mauvaises choses de son mauvais trésor ; car c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle. »

Jérémie 18:18 :
 «  Et ils ont dit : Venez, complotons contre Jérémie ! Car la loi ne périra pas faute de sacrificateurs, Ni le conseil faute de sages, ni la parole faute de prophètes. Venez, tuons–le avec la langue ; Ne prenons pas garde à tous ses discours ! » 

Jacques 3:6 :

« La langue aussi est un feu ; c’est le monde de l’iniquité. La langue est placée parmi nos membres, souillant tout le corps, et enflammant le cours de la vie, étant elle–même enflammée par la géhenne. » 

La manière dont nous interprétons ce que nous voyons reflète l’état de notre être intérieur.

Matthieu 6:22+23 :
«  L’œil est la lampe du corps. Si ton œil est en bon État, tout ton corps sera éclairé ;
23  mais si ton œil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes ces ténèbres ! » 

Quelle vision avons-nous ?

  • Vision de mort ou vision de vie,
  • Vision de nos limites ou des possibilités,
  • Vision de problèmes ou de solutions,
  • Vision d’obstacles ou de défis. 
Un bon investisseur est celui qui prend des risques. Il ne sait pas si la chose est rentable ou pas. Un investisseur est animé de courage parce qu’il prend ce qu’il a et l’engage pour l’avenir.

Quel regard portons nous sur l’avenir ?

2 Rois 6:13 à 17 :
«  Et le roi dit : Allez et voyez où il est, et je le ferai prendre. On vint lui dire : Voici, il est à Dothan.
14  Il y envoya des chevaux, des chars et une forte troupe, qui arrivèrent de nuit et qui enveloppèrent la ville.
15  Le serviteur de l’homme de Dieu se leva de bon matin et sortit ; et voici, une troupe entourait la ville, avec des chevaux et des chars. Et le serviteur dit à l’homme de Dieu : Ah ! mon seigneur, comment ferons–nous ?
16  Il répondit : Ne crains point, car ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux.
17  Elisée pria, et dit : Eternel, ouvre ses yeux, pour qu’il voie. Et l’Eternel ouvrit les yeux du serviteur, qui vit la montagne pleine de chevaux et de chars de feu autour d’Elisée. »

LE REGARD DE LA FOI 

Ne pas voir ce qu’ils sont mais ce qu’ils seront. Notre Dieu est le Dieu de la transformation. Avec peu de choses Il peut faire grand. 


BANNIR LA MÉDIOCRITÉ

ÉGLISE TRADITIONNELLE ÉGLISE EXCELLENTE
Le pouvoir est limité et réside entre les mains d’une seule personne. Le pouvoir est illimité et partagé entre les membres de la congrégation.
L’Église est axée sur des besoins organisationnels (elle-même). L’Église est axée sur les besoins qui l’entourent.
Le Pasteur est considéré comme aumônier particulier de chaque Chrétien. Le Pasteur est perçu comme un dirigeant au sein de la collectivité.
Les membres de l’Église aiment se rencontrer. Les membres de l’Église se préoccupent non pas des réunions, mais de l’exercice du ministère au sein de la collectivité.
L’Église est centrée sur le passé et se préoccupe de préserver les traditions. L’Église regarde vers l’avenir et met l’accent sur les possibilités de travailler.
L’Église présente une attitude mentale axée sur la pauvreté et reste sceptique face aux nouveaux projets à cause du manque de ressources. L’Église présente une attitude mentale axée sur l’abondance et est convaincue que Dieu fournira les ressources nécessaires.
L’Église est réticente au changement et se satisfait du statu quo. L’Église désire changer et grandir.
L’Église n’a confiance qu’aux méthodes qui ont fait leurs preuves. L’Église donne libre cours à l’imagination et à la créativité.
L’Église se préoccupe des « questions » qui la touchent. L’Église se préoccupe d’établir des relations.

Quel regard avons-nous sur notre Eglise :

Elle doit être vu comme une menace par rapport à l’ennemi de nos âmes, même si la vision qu’elle donne au monde n’est pas forcément glorieux et spectaculaire. 


1 Samuel 17:45 à 47 : « David dit au Philistin : Tu marches contre moi avec l’épée, la lance et le javelot ; et moi, je marche contre toi au nom de l’Eternel des armées, du Dieu de l’armée d’Israël, que tu as insultée.
46  Aujourd’hui l’Eternel te livrera entre mes mains, je t’abattrai et je te couperai la tête ; aujourd’hui je donnerai les cadavres du camp des Philistins aux oiseaux du ciel et aux animaux de la terre. Et toute la terre saura qu’Israël a un Dieu.
47  Et toute cette multitude saura que ce n’est ni par l’épée ni par la lance que l’Eternel sauve. Car la victoire appartient à l’Eternel. Et il vous livre entre nos mains. »
 

En chacun de nous, en l’Eglise, il y a un géant qui dort. Ce géant peut affronter les « Goliath » spirituels. Ayons une meilleure vision de notre église et faisons tout pour qu’elle soit toujours plus belle. Laissons Dieu nous perfectionner. 

 
 D’APRÈS UN SONDAGE :
Pourquoi beaucoup de chrétiens ne témoignent-ils pas ?
Parce que :
- Pas heureux dans leur foi.
- Manque de contact avec autrui, les gens du monde.
- Chrétiens mal nourris spirituellement (infantilisme).
- Echecs antérieurs, blessures dans l'église.
- Honte de leur Eglise (ragots, réflexions, mauvais accueil).

 

La foi dans l’Eternel des armées, permet à David de se jeter sur le plus fort des soldats Philistins. Ainsi David remportera une victoire qui renversera toute l’armée Philistine. 
Soyons comme une armée que Dieu fait lever.Souvent le diable a voulu faire disparaître l’Eglise et l’empêcher de se développer, mais toujours, l’église renaît de ses cendres. 
Saül voit un enfant en David, Dieu voit un grand guerrier, un géant de la foi.
Ezéchiel voit une vallée pleine d’ossements, Dieu voit une armée

CONCLUSION

SARA :

Dans son sein maternel, atteint pas l’usure de la mort, elle recevra une puissance de vie pour enfanter. Elle enfantera plus qu’un petit garçon, elle va enfanter tout un peuple avec des promesses de bénédictions. 

Romains 4:18 à 21: «  Espérant contre toute espérance, il crut et devint ainsi le père d’un grand nombre de nations, selon ce qui lui avait été dit : Telle sera ta postérité.
19  Et, sans faiblir dans la foi, il ne considéra point que son corps était déjà usé, puisqu’il avait près de cent ans, et que Sara n’était plus en état d’avoir des enfants.
20  Il ne douta point, par incrédulité, au sujet de la promesse de Dieu ; mais il fut fortifié par la foi, donnant gloire à Dieu,
21  et ayant la pleine conviction que ce qu’il promet il peut aussi l’accomplir  »
 

LA VEUVE DE NAÏN :

Elle porte en terre un fils unique. Jésus croise l’horrible cortège de la mort. Non seulement il stoppe avec autorité la mort, mais aussi communique la vie.  

Luc 7/11 à 15 :
« Le jour suivant, Jésus allait à une ville appelée Naïn, et plusieurs de ses disciples et une grande troupe allaient avec lui.
12 Et comme il approchait de la porte de la ville, voici on portait en terre un mort, fils unique de sa mère, qui était veuve, et il y avait avec elle un grand nombre de gens de la ville
13 Et le Seigneur l'ayant vue, fut touché de compassion pour elle, et lui dit: Ne pleure point.
14 Et s'étant approché, il toucha la bière, et ceux qui la portaient s'arrêtèrent; et il dit: Jeune homme, je te le dis, lève-toi.
15 Et le mort s'assit et commença à parler. Et Jésus le rendit à sa mère.  »

Commentaires
Ajouter un nouveauRechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Website:
Titre:
 
 
Security Image
Saisissez le code que vous voyez.

Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved.

 
< Précédent   Suivant >
©Eglise Source de Vie -Février 2008